5 qualités des introvertis ! A ne pas confondre avec la timidité

Avez-vous déjà entendu parler des introvertis ? Du fait d’être réservé ? De réfléchir avant d’agir ? Est-ce pour vous la même chose que la timidité ?

Comme une forme d’inhibition sociale qui nous empêche de mener une action ? La différence entre l’introversion et la timidité est réelle. 

Si la deuxième concerne la peur de l’autre, voire une phobie sociale, la première est davantage liée à la sélection des personnes et au contrôle des stimulations.

En effet, nous allons le voir dans la précision de 5 facteurs clés. Mais en résumé, les personnes introverties nécessitent une connexion avec eux-mêmes et ont besoin de recharger les batteries entre différentes activités sociales.

La notion a d’ailleurs été « inventée » par le psychiatre Suisse Carl Gustav Jung. C’est également une dimension importante du test de personnalité de Myers Briggs que je vous invite à découvrir.

http://robinalves.fr/2018/05/16/tu-veux-comprendre-le-mbti-cet-article-est-pour-toi/

1. Les introvertis ont une bonne capacité d’écoute

Tout d’abord, les personnes introverties à la différence des personnes extraverties, portent un fort intérêt à autrui. Elles ont une grande capacité d’écoute et apprécie les discussions en tête à tête.

Cela leur permet d’attirer de la confiance et de la sympathie et d’être prises au sérieux. Elles peuvent également rebondir avec des questions pertinentes et recueillir de précieuses informations qui les amèneront ensuite à agir.

Si nous avons tendance dans la société occidentale à mettre en avant les grands orateurs et/ou les personnes qui s’imposent par la voix, les personnes introverties se démarqueront eux, par une écoute active.

Nous retrouvons de nombreux introvertis dans les métiers du conseil, de l’aide à la personne et de l’insertion. 

2. Les introvertis ont un meilleur niveau d’activité cérébral et une meilleure créativité

Les introvertis sont des personnes qui réfléchissent avant d’agir. Elles ont ainsi besoin d’un espace propre à eux, de calme et de silence pour pouvoir se sentir bien.

De même, dans le cadre professionnel, ces personnes seront plus efficaces dans un climat harmonieux.

Dès lors, une erreur des extraverties est de vouloir changer cet état d’esprit alors qu’il faudrait au contraire, valoriser cette nécessité.

C’est ce que l’on voit notamment  dans les activités sociales. On dit rarement à un extraverti « Ne vas pas à la fête, il y’a trop de monde et ça va se finir tard, il faudrait que tu lises un livre », mais on dit  plus souvent à un introverti « Reste à la fête, ne soit pas associable  » ou encore « Tu pars maintenant ? Tu es un pyjama ! »

Peut-être que vous vous reconnaissez des personnes qui agissent de la sorte ? 

Dans notre société occidentale, nous avons tendance à mettre trop souvent en avant les extraverties et leurs activités sociales (ce qui n’est pas mauvais en soi) au détriment des introvertis. En fait, tout est question d’équilibre, de proportionnalité. Nous avons besoin des deux pour créer un vivre ensemble plus harmonieux.

Etre introverti, c’est aussi être créatif. Le fait de réfléchir, d’avoir de nombreux moments pour soi et de penser les choses permettent de développer l’imaginaire, les idées et ainsi la créativité.

Nous pouvons citer de grands personnages historiques et créatifs comme John Lennon, JK Rowling, J.R Tolkien ou encore Pablo Picasso. D’ailleurs, la plupart des écrivains peintres ou encore photographes sont introvertis.

La créativité apparaît également dans le monde des idées et de la politique. Si nous pouvons citer Montaigne, Jean-Jacques Rousseau ou Gandhi, n’oublions pas Bouddha, Moïse ou Jesus qui ont développé leurs idées (que l’on soit d’accord ou pas) pour être en mesure de les offrir au monde.

3. Les introvertis parlent avec conviction

Si les introvertis parlent moins que les personnes extraverties, ils s‘expriment généralement avec conviction sur les sujets qui les intéressent.

Ils ne sont pas forcément intéressés par les discussions du quotidiens, par les échanges de banalités qui peuvent les ennuyer. Au contraire, ils préfèrent la profondeur des idées et ont besoin de choisir leur interlocuteur.

Si cela est respecté, il sera plutôt facile d’avoir des échanges intéressants avec eux. De toute façon, un introverti aura des facilités d’écoute ce qui peut mener à des échanges de qualités.

4. Des êtres calmes, autonomes et pacifiques

Les introvertis ne sont pas à l’aise avec les conflits. C’est d’ailleurs un reproche qui leur est souvent fait. Ils préfèrent la diplomatie qu’aux grandes joutes verbales et de dispute et préféreront se retirer pour analyser la situation plutôt que de faire exploser leur colère devant tout le monde.

Bien sur, tout dépend du contexte et des personnalités propre à chacun. Il se peut que la personne introvertie déchante, mais cela ne sera pas dans sa nature originelle.

D’autre part, les introvertis sont autonomes dans leurs actions. Ils aiment travailler seuls, en indépendance et sont fiers de montrer leurs résultats à autrui une fois le projet terminé. Ce travail en autonomie permet une meilleure concentration et ainsi, d’être plus efficace (les personnes extraverties sont davantage sensibles au stimuli extérieure comme les réseaux sociaux…).

5. quelques traits de caractère des personnes introverties:

Voici quelques traits de caractères qui permettent de valoriser les introvertis : 

  • Ils préfèrent entreprendre une seule chose à la fois.
  • Ils sont à l’écoute des autres.
  • Ils aiment parler de ce qui les intéresse.
  • Ils réfléchissent avant d’agir et prennent du temps pour prendre la meilleure décision possible.
  • Ils sont remplis d’idées, d’images, de souvenirs et ont une vie intérieure riche.
  • Ils posent des questions réfléchies et entretiennent des conversations de qualités.
  • Ils sont davantage concentrés sur leurs tâches et sont amenés à réaliser de grandes choses.
  • Ils aiment sortir et pratiques de nombreuses activités, mais dans le respect de leur personnalité.
  • Ils aiment les diner en tête à tête.
  • Ce sont des êtres principalement joyeux de l’intérieur.

Source : Jobat 

Conclusion  :  Pour conclure, si nous avons exposé certaines qualité de la personne introvertie, c’est principalement pour contrebalancer la valorisation que l’on donne aujourd’hui aux extravertis. Tout est question d’équilibre, des facteurs sociaux ainsi que de son entourage.

Tout est dans l’acceptation, l’ouverture à autrui, à des personnalités différentes, sans jugement, à recevoir ce qui est bon de chaque personne. C’est un travail sur soi qu’il est intéressant d’opérer pour contribuer à une société plus harmonieuse.

Enfin et pour terminer, je vous présente une vidéo poignante de Susan Clair sur le pouvoir des introvertis. C’est un Ted Talks !

Vidéo Susan Clair : The power of Introverts 

https://www.ted.com/talks/susan_cain_the_power_of_introverts?language=en&utm_campaign=tedspread-sharetrade-b&utm_medium=referral&utm_source=tedcomshare

The following two tabs change content below.
b699370ab5261fc7ac0c1e8b7f5da2e5?s=80&d=mm&r=g - 5 qualités des  introvertis ! A ne pas confondre avec la timidité
Robin : Communiquant sur l'Europe, je pratique la photographie, le sport et je suis passionné par le développement personnel.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Visit Us On FacebookVisit Us On Instagram