7 discours qui motivent et poussent à passer à l’action !


Motivation / mercredi, août 29th, 2018

Passer à l’action n’est pas chose aisée. J’ai rédigé un article traitant d’ailleurs de la procrastination que je vous invite à lire.  

Mais parfois, il suffit d’un mot, d’une phrase, d’un discours pour nous permettre de gagner en énergie et de se motiver. Il existe une multitude de séquences inspirantes sur internet prononcées par des personnalités de tout horizon. J’ai volontairement choisi ici d’en filtrer 7. Choisir c’est renoncer, j’ai ainsi tenté de vous offrir un condensé des discours motivants les plus populaires. Je vous invite par la suite, d’approfondir et d’en rechercher d’autres (notamment les célèbres Ted Talks.)

1. Charlie Chaplin, l’appel à la paix

Charlie Chaplin – Le Dictateur (début du discours 41 secondes). 

Dans cette vidéo, Charlie Chaplin interprète à la fois un modeste barbier juif et Hynkel, un dictateur. Il consacra du temps pour préparer ce discours où le barbier qui a été pris pour Hynkel lance un appel à la paix et à la révolte. Si beaucoup de personnes ont critiqué le discours, d’autres trouvent le trouvent inspirant. En tout cas, les propos restent d’actualité…

Traduction française

Texte de la vidéo : Espoir… Je suis désolé, mais je ne veux pas être empereur, ce n’est pas mon affaire. Je ne veux ni conquérir, ni diriger personne. Je voudrais aider tout le monde dans la mesure du possible, juifs, chrétiens, païens, blancs et noirs. Nous voudrions tous nous aider si nous le pouvions, les êtres humains sont ainsi faits. Nous voulons donner le bonheur à notre prochain, pas lui donner le malheur. Nous ne voulons pas haïr ni humilier personne. Dans ce monde, chacun de nous a sa place et notre terre est bien assez riche, elle peut nourrir tous les êtres humains. Nous pouvons tous avoir une vie belle et libre mais nous l’avons oublié.

L’envie a empoisonné l’esprit des hommes, a barricadé le monde avec la haine, nous a fait sombrer dans la misère et les effusions de sang. Nous avons développé la vitesse pour nous enfermer en nous-mêmes. Les machines qui nous apportent l’abondance nous laissent dans l’insatisfaction. Notre savoir nous a fait devenir cyniques. Nous sommes inhumains à force d’intelligence, nous ne ressentons pas assez et nous pensons beaucoup trop. Nous sommes trop mécanisés et nous manquons d’humanité. Nous sommes trop cultivés et nous manquons de tendresse et de gentillesse. Sans ces qualités humaines, la vie n’est plus que violence et tout est perdu.

Les avions, la radio nous ont rapprochés les uns des autres, ces inventions ne trouveront leur vrai sens que dans la bonté de l’être humain, que dans la fraternité, l’amitié et l’unité de tous les hommes. En ce moment même, ma voix atteint des millions de gens à travers le monde, des millions d’hommes, de femmes, d’enfants désespérés, victimes d’un système qui torture les faibles et emprisonne des innocents.

Je dis à tous ceux qui m’entendent : Ne désespérez pas ! Le malheur qui est sur nous n’est que le produit éphémère de l’habilité, de l’amertume de ceux qui ont peur des progrès qu’accomplit l’Humanité. Mais la haine finira par disparaître et les dictateurs mourront et le pouvoir qu’ils avaient pris aux peuples va retourner aux peuples. Et tant que des hommes mourront pour elle, la liberté ne pourra pas périr.

Soldats, ne vous donnez pas à ces brutes, à une minorité qui vous méprise et qui fait de vous des esclaves, enrégimente toute votre vie et qui vous dit tout ce qu’il faut faire et ce qu’il faut penser, qui vous dirige, vous manœuvre, se sert de vous comme chair à canons et qui vous traite comme du bétail. Ne donnez pas votre vie à ces êtres inhumains, ces hommes machines avec une machine à la place de la tête et une machine dans le cœur. Vous n’êtes pas des machines. Vous n’êtes pas des esclaves. Vous êtes des hommes, des hommes avec tout l’amour du monde dans le cœur. Vous n’avez pas de haine, sinon pour ce qui est inhumain, ce qui n’est pas fait d’amour. Soldats ne vous battez pas pour l’esclavage mais pour la liberté. Il est écrit dans l’Evangile selon Saint Luc « Le Royaume de Dieu est dans l’être humain », pas dans un seul humain ni dans un groupe humain, mais dans tous les humains, mais en vous, en vous le peuple qui avez le pouvoir, le pouvoir de créer les machines, le pouvoir de créer le bonheur. Vous, le peuple, vous avez le pouvoir, le pouvoir de rendre la vie belle et libre, le pouvoir de faire de cette vie une merveilleuse aventure. Alors au nom même de la Démocratie, utilisons ce pouvoir. Il faut tous nous unir, il faut tous nous battre pour un monde nouveau, un monde humain qui donnera à chacun l’occasion de travailler, qui apportera un avenir à la jeunesse et à la vieillesse la sécurité.

Ces brutes vous ont promis toutes ces choses pour que vous leur donniez le pouvoir : ils mentaient. Ils n’ont pas tenu leurs merveilleuses promesses : jamais ils ne le feront. Les dictateurs s’affranchissent en prenant le pouvoir mais ils font un esclave du peuple. Alors, il faut nous battre pour accomplir toutes leurs promesses. Il faut nous battre pour libérer le monde, pour renverser les frontières et les barrières raciales, pour en finir avec l’avidité, avec la haine et l’intolérance. Il faut nous battre pour construire un monde de raison, un monde où la science et le progrès mèneront tous les hommes vers le bonheur. Soldats, au nom de la Démocratie, unissons-nous tous !

2. Steve Jobs se livre à Stanford

Discours de Steve Jobs – Traduction dans la vidéo !

Dans cette ce discours à Stanford Steve Jobs se livre. Il est comme un testament au génie de la marque à la pomme. Il avoue qu’il n’a pas de diplôme et qu’il souhaite aborder trois aspects de sa vie. Il raconte son histoire personnelle, ses succès, ses échecs, la maladie et la mort.

3. Jim Carrey mêlant la sagesse, l’humour et la philosophie

Jim Carrey  – Mettez la traduction sur YouTube

Jim Carrey n’est pas un seulement un comédien, il est aussi un grand orateur. Sa prestation à la Maharishi University of Management est un exemple de narration philosophique et humoristique permettant de réfléchir. 

Les deux phrases marquantes sont « Comment comptez-vous servir le monde ? A quels besoin du monde votre talent peut-il répondre ? C’est tout ce que vous devez savoir.

4. Vidéo de motivation complète 

Vidéo de motivation complète 

Dans cette vidéo, traduite en anglais, on assiste à la narration d’une histoire. Celle d’une personne qui a un rêve qu’il doit protéger. Celle de célébrités qui ont échoué avant de réussir comme Denzel Washington.

La vidéo est illustrée par des images de victoires, de joies, d’inspirations…

5. Les 7 minutes qui vont transformer votre vie

Vidéo réalisé par le travail d’un Québécois 

Dans cette vidéo, un jeune homme de 16 ans a réalisé un travail titanesque d’image, de son et de texte. Il a tout rédigé et enregistré lui même. Vidéo et voix prenantes qui nous prennent par les tripes.

Citations :  « Un guépard ne réalise pas qu’il est l’animal le plus rapide car ses semblables le sont aussi… » « Devenir la meilleure version de soi-même, voilà la perfection » « Peut-être que vous n’êtes pas la personne la plus chanceuse ou talentueuse, mais vous devez être la personne qui fournit le plus d’effort » 

6. 300, un discours de bravoure

Discours final du film 300

Dans cette vidéo à la fin du Film du 300, c’est l’heure de l’affrontement entre les Spartiates et les Perses. Le discours est entraînant, motivant, en l’honneur des 300. 

Texte : Souvenez-vous de nous , c’est l’ordre le plus simple qu’un Roi puisse donner, souvenez-vous de ce pour quoi nous avons sacrifié nos vies, il ne désirait pas  qu’on le glorifie avec des chansons, des monuments, ou des poêmes de bravoure et de batailles, ce qu’il souhaitait était simple, souvenez-vous des 300,  c‘est ce qu’il m’a dit. C’était là son voeu, pour les siècles à venir. Puissent chaque âme traversant ce champ de bataille, entendre des pierres anciennes, s’élever des murmures, en une seule voix.

Passant, va dire à Sparte que nous sommes morts ici pour obéïr a ces lois. Ainsi est mort mon Roi. Ainsi sont morts mes frères. Voici bientôt un an. Longtemps je me suis demandé pourquoi mon roi réclamait un récit de victoire, le temps lui a donné raison.

Parce-que de citoyen Grec, en citoyen Grec, la nouvelle s’est répendue. Que le valeureux Léonidas et ses 300 hommes bravement morts au combat ont tous sacrifié leur vie. Non seulement pour Sparte, mais pour toute la Grèce et pour les promesses d’avenir qui dans ce pays, abondent. Et c’est maintenant, c’est ici, dans l’âpreté de cette partie du monde que l’on appelle Platée, que Xerxès et ses hommes connaitront la mort et l’anéantissement.

Ils sont la ces Barbares que la terreur affole, le coeur étranglé par l’effarement et la crainte. Leurs doigts sont raidis et glacés d’épouvante, car ils ne savent que trop bien quelles horreurs sans nom les leurs ont subit à la pointe des épées et des lances des 300. Ils sont quand même là devant,de l’aute côté de la plaine, s’avançant vers 10.000 Spartiates à la tête d’une armée de 30.000 Grecs. L’ennemi compte à peine trois fois plus d’hommes que nous. Les dieux sont avec les Grecs. Aujourd’hui nous allons délivrer le monde du mysticisme et de la tyrannie et entrer dans une ère de lumière dont on arrive à peine a imaginer les promesses ! Gloire à la mémoire du Roi Leonidas et de ses braves et courageux 300.

7. Al Pacino : chercher les centimètres

Al Pacino – Film L’enfer du dimanche avant le match final

Dans cette vidéo, Al Pacino nous livre un moment poignant de discours d’avant match. Pour motiver les joueurs, il les appelle à rechercher le petit détail, gagner la petite bataille, de se battre pour le centimètre et d’avoir confiance en ses coéquipiers pour faire le même effort. Poser un pas après l’autre tant individuellement que collectivement. Un message inspirant et stimulant ! 

Texte : Je ne sais pas quoi vous dire en fait. Trois minutes avant le plus grand combat de nos carrières. Tout se joue aujourd’hui. Soit nous guérissons en tant qu’équipe, soit nous nous écroulons, centimètre après centimètre, jeu après jeu, jusqu’à la fin… Nous sommes en enfer messieurs. Croyez-moi. Nous pouvons y rester, nous faire massacrer… Ou nous pouvons nous battre et revenir dans la lumière. Nous pouvons remonter de l’enfer centimètre par centimètre. Je ne peux pas le faire à votre place.

Je suis trop vieux. Je regarde autour de moi, je vois ces jeunes visages et je me dis que j’ai fait tous les mauvais choix qu’un homme d’âge mûr peut faire. Croyez-le ou non, j’ai claqué tout mon fric. J’ai fait fuir tous ceux qui m’ont aimé. Ces jours-ci, je ne peux plus me regarder dans la glace… Quand on vieillit, certaines choses vous sont enlevées. Ça fait partie de la vie. Mais on n’apprend ça que quand on commence à perdre des choses. On apprend que la vie se joue centimètre par centimètre. Le football aussi. Dans les deux jeux, la vie ou le football, la marge d’erreur est très mince. Un demi-pas trop tard ou trop tôt, et on n’y arrive pas tout à fait. Une demi-seconde avant ou après, et on n’attrape pas tout à fait. Ces centimètres que nous voulons sont partout autour de nous. Dans chaque phase de jeu, à chaque minute, à chaque seconde.

Dans cette équipe, on lutte pour chaque centimètre. Dans cette équipe, on se déchire et on déchire tout le monde autour pour chaque centimètre. On griffe de nos ongles pour chaque centimètre. Parce qu’on sait qu’à la fin, le total de tous ces centimètres fera la putain de différence entre gagner et perdre ! Entre vivre et mourir !

Je vais vous dire : dans tout combat, c’est celui qui est prêt à mourir qui gagnera ce dernier centimètre. Et si j’ai encore un peu de vie, c’est que je veux encore lutter et mourir pour ce centimètre. Parce que vivre, c’est ça ! Ces quinze centimètres devant vous ! Je ne peux pas vous y forcer ! Regardez ce type à côté de vous ! Regardez-le dans les yeux ! Vous verrez un type qui foncera avec vous. Vous verrez un type qui se sacrifiera pour l’équipe parce qu’il sait que le moment venu, vous en ferez autant pour lui… C’est ça une équipe messieurs. Soit nous guérissons, maintenant, en équipe… Soit nous mourrons, en individus. C’est ça le football, les gars. Rien de plus. Eh bien, qu’allez-vous faire ?

Merci à toutes les personnes qui ont posté les vidéos en ligne !

Robin

The following two tabs change content below.
b699370ab5261fc7ac0c1e8b7f5da2e5?s=80&d=mm&r=g - 7  discours qui motivent et poussent à passer à l'action !
Robin : Communiquant sur l'Europe, je pratique la photographie, le sport et je suis passionné par le développement personnel.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.