Comment rapidement prendre une décision ? Deux outils pratiques expliqués !

miguel a amutio 1007938 unsplash - Comment rapidement prendre une décision ? Deux outils pratiques expliqués !

<iframe width=”560″ height=”315″ src=”https://www.youtube.com/embed/ykb-joK2clE” frameborder=”0″ allow=”accelerometer; autoplay; encrypted-media; gyroscope; picture-in-picture” allowfullscreen></iframe>

Prendre une décision n’est pas aisé. Comme le dicton l’évoque “Choisir, c’est renoncer”. Il est parfois, et même souvent difficile d’effectuer le bon choix. D’autant plus que des facteurs extérieurs et émotionnels se mêlent à un raisonnement logique. Heureusement, il existe de nombreux outils pour permettre de prendre une décision rapidement et sans la regretter. Dans cet article, je vais vous en citer deux, même s’il en existe de nombreux autres.

1. Le processus des trois étapes :

Cet outil consiste en une démarche en trois étapes qui vous permettront de prendre une décision quand vous semblez être perdu(e).

1. Faites une liste des avantages et des inconvénients de chaque option et écrivez là sur du papier. Faites simple et évitez de rentrer dans le détail de chaque argument.

  • Avantage de se coucher tôt : être en forme, se sentir bien, le plaisir d’être au chaud.
  • Désavantage de se coucher tôt : ne pas pouvoir voir sa série, rester chez soi au lieu de rester avec ses ami(e)s, le risque de ne pas arriver à s’endormir.
  1. Après avoir rédigé(e) votre liste, regardez là et tentez d’être objectif sur les éléments qui semblent les plus pertinents pour vous en ce moment. Réduisez dans la mesure du possible les options à seulement deux possibles.

Eliminer toutes les informations superflues et les arguments qui ont le moins d’intérêt, restez avec l’essentiel. Supprimez les raisons émotionnelles, celles que vous pourriez regrettez si vous agissez ainsi.

3. Choisissez ensuite l’option qui est susceptible d’avoir le plus davantage ou celle qui a le moins de point négatif. Si aucune des deux options se détache, demandez à un ami avec de l’expérience dans ce genre d’exercice ce qu’il choisirait. Demander de l’aide ne signifie en aucun cas se soumettre ou ne pas être capable de choisir par soi-même, mais plutôt, de renforcer son expérience par celle des autres.

Une fois, votre option choisie, restez ferme et ne pensez même pas à revenir sur votre décision. C’est fait, c’est fait. Soyez engagé(e) avec votre décision. C’est votre estime et le respect que vous avez vis-à-vis de vous-même qui est en jeu.


2. La piece psychologique 

Le deuxième outil que j’aimerais vous présenter est finalement très simple d’utilisation et fait appel à votre subconscient. Cet exercice fonctionne souvent, et même encore mieux si une personne est à vos côtés qu’elle qu’elle soit. Le tout est d’être honnête avec vous-même. Encore une question d’estime et de respect pour soi.

Attention pour cet outil, il faudra préalablement que vous ayez réduit vos options à deux choix possibles.

  1. Nommez les deux choix à votre disposition et portez les à connaissance de la personne qui est avec vous (ou à vous seul).
  2. Prenez une pièce qu’elle qu’elle soit et attribuez à chaque côté de la pièce un de vos choix. Prenez conscience que vous ne pourrez pas changer d’avis et vous vous engagez à respecter ce que la pièce vous indiquera.
  3. Lancez la pièce en l’air, laissez la retomber sur votre main et NE LA REGARDEZ PAS.
  4. Demandez-vous rapidement qu’elle côté de la pièce préfériez-vous voir ? Faites cela instinctivement.
  5. Laissez tomber la pièce dans votre poche SANS LA REGARDER.
  6. Vous devriez savoir quel côté vous préférez et vous vous engagez dans ce choix.

Attention, il est possible que cela génère un petit stress qui vous empêche de savoir, à ce moment-là, REGARDEZ la pièce et MAINTENEZ VOTRE ENGAGEMENT PRÉALABLE et respecter le choix attribué.

La raison du succès de ce “jeu” provient la pression de prendre une décision à l’instant T. Votre cerveau s’activera pour choisir le meilleur et/ou le moins pire des choix possibles. Enfin, c’est encore mieux avec une autre personne afin de renforcer cette pression.

Voila, vous avez deux outils efficaces à votre disposition. Maintenant, prenez vos décisions ! 

The following two tabs change content below.
69e5e3746357ed4788faebc5c1d26e26?s=80&d=mm&r=g - Comment rapidement prendre une décision ? Deux outils pratiques expliqués !
Robin : Communiquant sur l'Europe, je pratique la photographie et le sport. Je suis curieux de langues étrangères et de psychologie.

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.