5 clés pour être reconnaissant et gagner en gratitude

konstantin planinski 395938 unsplash - 5 clés pour être reconnaissant et gagner en gratitudeEtre reconnaissant et avoir de la gratitude nous procure satisfaction et bien-être. C’est aussi un moyen pour lutter contre les émotions négatives et entretenir des pensées positives. En recherchant des motifs de joie et de remerciement, on devient plus heureux sur le long terme, on améliore sa santé physique et mentale et nos relations deviennent plus saines. Dans cet article, je vous livre 5 clés pour commencer ce passage à l’action et vous livrer davantage !

1. REMERCIEZ-VOUS et remercier les moments de vie

Le premier point consiste à prendre le temps de vous dire merci pour ce qui vous arrive dans vote vie malgré toutes ses éventuelles péripéties. Vous pouvez simplement remercier le fait d’être en vie. Si, en plus, vous êtes en bonne santé, remerciez-vous de pouvoir utiliser vos yeux pour voir, votre bouche pour manger, votre nez pour respirer et vos doigts pour toucher. Remerciez-vous de pouvoir vous déplacer quand vous le souhaitez, de pouvoir vous asseoir quand l’occasion se présente. On a tendance à oublier ce qu’on a de plus précieux en nous. 

Il est aussi essentiel de pouvoir apprécier les moments de vie. Cela peut être le cas de la chaleur des rayons du soleil, le bruit de la pluie fine, le sourire d’un enfant dans les transports en commun, etc.

On peut être stressé et frustré de ne pas avoir réussi à accomplir une tâche dans son travail, mais apprécié un moment, un geste, un sourire pour se redonner joie et confiance. Si vous arrivez à apprécier les moments, les détails, les petits plaisirs de la vie, vous chasserez les émotions négatives et vous leur  opposerez une vision positive.

2. PENSEZ À VOUS DANS LE BON SENS

Pensez-vous le plus souvent à ce que vous avez ou à ce que vous n’avez pas ? J’imagine qu’il est facile de rédiger une liste de ce que vous aimeriez avoir. Une belle maison ? Une voiture neuve ? Un voyage dans une superbe destination ?

Et si vous regardiez ce que vous avez vraiment en votre possession ? N’est-ce pas merveilleux tous les objets que vous avez en ce moment même à votre disposition ? Au-delà même des besoins matériels et si l’argent facilite grandement la vie, l‘amour pour vos proches est certainement plus important. Et si l’argent et la chance assurent le bonheur, pourquoi tant de personnes célèbres s’enfoncent dans la drogue et l’alcool ?

A ce sujet, on peut évoquer la célèbre citation de Saint Augustin “Le bonheur, c’est de continuer à désirer ce qu’on possède ». Mais on peut aussi parler de Diogène de Sinope. Quand Alexandre le Grand, roi de Macédoine alla à sa rencontre en lui demandant s’il avait besoin de quelque chose, Diogène aurait répondu « Oui, ôte-toi de mon soleil ».

Je ne dis pas de ne pas donner le meilleur de soi-même pour monter dans l’échelle sociale et gagner en estime. Mais de faire la part des choses en comprenant qu’il existe une multitude d’éléments qui peuvent nous rendre heureux maintenant et qu’il est essentiel de pouvoir se concentrer dessus.

Evidemment, si vous êtes dans une période délicate de votre vie, vous ne le verrez pas ainsi… C’est pour cela que je vous propose de suivre la troisième clé.

3. Reconnaître ses émotions négatives

Le psychologue Albert Ellis distingue deux sortes d’émotions négatives :

  1. Les saines : le chagrin quand survient un évènement tragique. La tristesse d’une distance, d’un animal de compagnie souffrant, de la perte d’un travail, etc.
  2. Les malsaines : la rage, l’envie, la jalousie, un comportement disproportionné par rapport à une situation donnée, etc.

Les émotions négatives saines peuvent être évacuées avec du temps et de l’énergie. Il est difficile quand la situation survient d’avoir une vision positive et il sera nécessaire d’évacuer avec du temps le chagrin que vous avez.

En revanche, les émotions négatives malsaines sont à éviter à tout prix. Elles ne font qu’engendrer de l’anxiété, de la colère, voire même de la violence. Il faut donc absolument leur opposer des émotions positives et de penser à vous dans le bon sens.

Enfin, j’aimerais rappeler la citation « A vaincre sans péril, on triomphe sans gloire ». Pour acquérir de la gratitude, il va falloir vaincre les épreuves difficiles. La vie est constituée de situation confortable et inconfortable. Dans cette dernière, il sera primordial de l’effort supplémentaire pour que la pensée positive soit un rempart efficace. Pour cela, des outils sont efficaces et sont expliqués ci-dessous.

4. Ecrire des messages de remerciement aux personnes inspirantes 

Quand était-ce la dernière fois que vous avez dit à quelqu’un combien vous l’appréciez ? Est-ce que vous considérez vos amis et votre famille comme acquis ? Etes-vous capable de vous souvenir de la dernière fois où on vous a vraiment remercié pour un acte ? Cela a dû vous faire du bien, non ?

Le fait de dire merci renforce les liens entre les êtes et secrète de la dopamine, la molécule du bien-être du cerveau. Un merci est bénéfique à la fois pour nous que pour notre destinataire. Il est ainsi essentiel de remercier les personnes qui comptent pour vous et qui vous ont apporté de la valeur votre vie. Vous éprouverez un sentiment de bien-être en donnant de la valeur aux autres. Ce sentiment doit permettre de vous mener votre vie avec des pensées positives.

Un outil intéressant sur le sujet d’être reconnaissant et déclarer ouvertement ses sentiments à une personne qui compte ou a compté pour nous. Savoir remercier et exprimer de la gratitude s’acquièrent au fil du temps. L’exercice est donc de s’exercer en écrivant une lettre de remerciements.

Pour cela, pensez à une personne qui vous fait sentir bien et que vous n’avez jamais pris le temps d’être reconnaissants. Si possible, envoyez cette lettre en format papier et même mieux, de la lire à haute voix. Si cela n’est pas possible, faites lui passer d’une manière originale. Il faut que le bénéfice soit partagé par les deux personnes en libérant les émotions.

5. TENIR UN JOURNAL DE BORD – GRATITUDE 

La cinquième clé consiste à tenir un journal de bord, un cahier secret où vous exprimerez chaque jour vos moments de gratitude. C’est l’exercice des trois petits bonheurs qui consistent chaque soir à noter trois moments dans la journée où vous avez ressenti de la joie, du soulagement, une envie de dire merci.. Il est également important de comprendre et d’argumenter sur le pourquoi de cette reconnaissance. Vous pouvez commencer votre phrase par « J’ai été reconnaissant de… » ou  « Aujourd’hui, j’aimerais dire merci à… ».

Cet exercice nous incite à penser notre journée, à ce qu’on a fait, à être conscient de nos actes en leur posant des mots dessus. Et les raisons d’être reconnaissant sont nombreux si on y réfléchit. Pour vous donner une idée, vous retrouverez ci-dessous mes trois petits bonheurs de la journée.

Expression de gratitude Pourquoi ce sentiment
Aujourd’hui, je suis reconnaissant envers le vétérinaire qui a diagnostiqué ce qu’avait mon chat.
J’étais très inquiet car j’avais peur qu’un os soit cassé. Finalement, il m’a rassuré.
Je suis reconnaissant d’avoir un travail et un salaire.Cet argent a permis de payer la consultation pour mon chat, mais aussi de pouvoir vivre à ma faim chaque jour.
Je suis reconnaissant d’avoir de bonnes discussions avec mes ami(e)s.Grâce à ces échanges, je me sens bien et on rigole beaucoup.

Efforcez-vous d’être régulier. Si vous le faites une fois et puis que vous arrêtez pendant une semaine, l’intérêt de l’exercice va s’estomper. La clé pour s’ouvrir à la gratitude et la répétition de l’effort. Plus on s’ouvre à la reconnaissance plus on devient résilient au stress.

6 Clés bonus – CRÉER UNE ROUTINE de reconnaissance

En relation avec le journal de bord, il est utile de pouvoir se créer des moments de routine où la gratitude et la reconnaissance interviendront. Peut-être est-ce par la méditation ? Peut-être par des rappels visuels comme des photographies, des cartes postales ou mêmes des vidéos en favoris sur l’ordinateur. Le fait d’avoir un décor d’une ou plusieurs pièces bien rempli vous permettra instinctivement de penser positivement. Pareil avec de belles images à contempler sur son ordinateur/tablette.

Enfin, si vous connaissez des personnes qui sont dans la même démarche, cela vous aidera dans la démarche !

Source : La Pensée Positive pour les nuls : Averil Leimon, Gladeana McMahon, Béatrice Millêtre.

The following two tabs change content below.
b699370ab5261fc7ac0c1e8b7f5da2e5?s=80&d=mm&r=g - 5 clés pour être reconnaissant et gagner en gratitude
Robin : Communiquant sur l'Europe, je pratique la photographie, le sport et je suis passionné par le développement personnel.

One Reply to “5 clés pour être reconnaissant et gagner en gratitude”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Visit Us On FacebookVisit Us On Instagram